Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
Au service des 41 085 entreprises du département

Trophées RSE Vaucluse : McCormick Monteux et Chocolaterie Castelain primés

Retour sur la grande soirée des entreprises responsables, organisée par la CCI de Vaucluse, Vaucluse Entreprises, Lab RSE Innovation, en partenariat avec Voyages Arnaud. 
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Jeudi 17 novembre 2022

 

Depuis 2006, les Trophées de la RSE (Responsabilité Sociétale des  Entreprises) récompensent les entreprises pour leurs bonnes pratiques en matière de développement durable, sur les plans social, environnemental, et économique. L’édition vauclusienne a été organisée le 17 novembre au Novotel Avignon Nord par la CCI de Vaucluse, en présence d'Alexandra FARNOS, membre titulaire de la CCI,  représentant le Président Gilbert MARCELLI, Vaucluse Entreprises, représenté par son fondateur Jamil ZERIBI, et  Lab RSE Innovation, représenté par Philippe GIRARD, fondateur des Trophées de la RSE PACA. Devant un public d’une centaine de chefs d’entreprise et acteurs du développement économique, McCORMICK Monteux a reçu le « Grand Prix de la RSE Vaucluse » et la CHOCOLATERIE  CASTELAIN a été récompensée par le « Prix Coup de Cœur ». 

McCORMICK Monteux et CHOCOLATERIE CASTELAIN primés

La CCI de Vaucluse, Vaucluse Entreprises et Lab RSE Innovation ont souhaité relancer cette année une édition vauclusienne des Trophées de la RSE, qui valorisent les efforts des entreprises qui mettent en place une démarche structurante permettant de révéler et de formaliser leur stratégie environnementale et sociétale. 

 

Le Grand Prix de la RSE a été remis par Alexandra FARNOS, Philippe GIRARD, Ingrid BALCER, Présidente de l’ANDRH Vaucluse Vallée du Rhône et Jérôme MOURET dirigeant des VOYAGES ARNAUD, partenaire des Trophées, à McCORMICK Monteux, représenté par Aimeric MATHEY, directeur du site et Mohammed BECHID, Responsable HSE. Le fabricant des marques Ducros et Vahiné qui emploie 150 collaborateurs sur son site de Monteux est très investi sur la sobriété énergétique (100% d’éclairage en led en intérieur et en extérieur, parking équipé de panneaux photovoltaïques). Autres axes de sa démarche environnementale : le passage au tout numérique, afin de tendre vers une usine « zéro papier » et le recyclage de ses déchets, à hauteur de 70% aujourd’hui et avec un objectif de 85 % d’ici 2025. La vision de l’entreprise est également très axée sur l’humain, l’emploi des personnes en situation de handicap ( taux d’emploi de 7,4%,  supérieur à la moyenne nationale) et la mise en place d’initiatives favorisant la qualité de vie au travail : service de soutien psychologique, cellule de veille pour aider les personnes en difficulté, cartes bien-être offertes aux collaborateurs de + de 50 ans... « Ce Grand Prix de la RSE concrétise un engagement fort. C’est un prix collectif qui vient récompenser le travail de de beaucoup de collaborateurs ! »  expliquent  Aimeric MATHEY, directeur du site et Mohammed BECHID, Responsable HSE.  

 

 


Le Prix Coup de Cœur a été remis par Jamil ZERIBI et Philippe MILLION, Dirigeant d'Everest Isolation, et vainqueur en 2017 du 1er Prix RSE PACA à la CHOCOLATERIE CASTELAIN située à Châteauneuf-du-Pape, représentée par son président Lionel DOSNE. « Ma principale motivation est que les équipes soient fières de travailler à la CHOCOLATERIE CASTELAIN. La RSE est une démarche globale de l’entreprise, avec un accent fort sur l’humain. Mettre l’humain au cœur de nos préoccupations dans nos actions de tous les jours » explique Lionel DOSNE. Quelques exemples d’actions : la mise en place de groupes de travail sur la qualité de vie dans l’entreprise, le cycle de vie des emballages, sur la solidarité. Des tablettes de chocolats solidaires nées de ces réflexions, sont ainsi distribuées gratuitement à des associations.  Autre axe sur le plan environnemental : la lutte contre le gaspillage, avec la mise en œuvre d’une démarche de recyclage de ses produits. 

 

 

Les membres du jury des Trophées : Ingrid BALCER, Présidente de l'ANDRH Vaucluse Vallée du Rhône, Samuel DEWITTE, Fondateur de Job à Coeur, Philippe MILLION, Dirigeant d'Everest Isolation et Adrienne PHILIPPE, Membre associé de la CCI de Vaucluse, Dirigeante de Distrigaz.

Table ronde en amont des Trophées

En amont des Trophées de la RSE Vaucluse est organisée une table ronde sur le thème Entreprises et résilience : la RSE est-elle une solution efficace face aux crises économiques et énergétiques ? " avec des chefs d’entreprise et experts RSE.  

 

 

 

Alexandra FARNOS, membre titulaire de la CCI de Vaucluse et experte dans la filière Fruits et Légumes biologiques : « La démarche RSE permet d’avoir une vision globale de l’entreprise et de toutes ses parties prenantes, de ses forces et de ses faiblesses. C’est donc une solution pour être en progression » . Une vision partagée par Philippe GIRARD, Expert Lab RSE Innovation et fondateur des Trophées RSE Paca : " La RSE apporte une vision systémique de l’entreprise. Lorsqu’un chef d’entreprise me dit qu’il n’a pas le temps de faire de la RSE, je lui réponds que c’est encore plus lorsqu’il y a des difficultés qu’il faut faire de la RSE !"  Franck BONFILS, Fondateur et président d’Un Air d’Ici-JusteBio à Carpentras et pionnier du bio est également convaincu de l'efficience de ces démarches. Sa vision et les actions mises en place  sont particulièrement payantes aujourd'hui, en temps de crise énergétique  : « Avoir une politique RSE, nous l’avons au quotidien certes. Et plus spécifiquement à l’occasion de la construction du nouveau site de production. Nous avons par exemple travaillé sur la partie la plus énergivore du bâtiment, le frigo. Et le fait de réfléchir en amont, comment avoir le moins d’impact possible sur l’environnement en réduisant la taille des frigos, nous avons opté pour la construction de racks mobiles. Ces racks dynamiques nous permettent d’économiser 30% de la taille des frigos et donc d’économiser de 30% la facture énergétique de cette partie du bâtiment ». Très investi dans son entreprise sur le plan humain, Philippe MILLION, Dirigeant d'Everest Isolation, et vainqueur en 2017 du 1er Prix RSE PACA, est convaincu du retour sur investissement de la RSE : « J’ai appris à écouter mes salariés. Cela nous a permis de de profiter des savoirs et des compétences des uns et des autres ». Une vision partagée par Charlotte TROSSAT, Dirigeante de Local en Bocal  qui a souhaité « créer une entreprise qui corresponde à mes attentes personnelles, où il fait bon travailler, créatrice d’emploi et où l’on se respecte au quotidien ». 

Ingrid BALCER, Présidente de l'ANDRH Vaucluse Vallée du Rhône rappelle aux chefs d'entreprise qui n'oseraient pas se lancer que « la RSE est aussi une façon de communiquer, de développer sa marque employeur, de fidéliser ses salariés pour qu’ils se retrouvent dans les valeurs de l’entreprise et s’investissent dans celle-ci. »